N1-24.jpg Miniatures
Cliquez ici pour voir l'animation
L'appareil à miroir tournant de Foucault est constitué d'un miroir fixé sur un axe rotatif au centre et d'une arrivée d'air comprimé au sommet. Il repose sur un socle à quatre pieds en fonte.
Le miroir rotatif est mis en mouvement par l'arrivée d'air comprimé. L'air comprimé permet au miroir de tourner à 800 tours/seconde.
Une source envoie un rayon lumineux sur le miroir tournant qui le réfléchit vers un miroir fixe.
Ce dernier le renvoie ensuite au miroir tournant et ainsi de suite.
A la fin du parcours du rayon lumineux, deux raies lumineuses sont visibles sur le miroir fixe, ce qui prouve que la durée de l'aller-retour n'est pas nulle.
Le miroir a eu le temps de tourner selon un angle précis et la distance entre les deux raies est proportionnelle à cet angle.
La mesure de ces données permet de déterminer, par une formule mathématique simple et avec une précision remarquable, la vitesse de la lumière.
Cet appareil à miroir tournant de Foucault a servi à la démonstration de la mesure de la vitesse de la lumière à l'Institut de physique de Lille à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.
Titre Appareil à miroir tournant de Foucault
Description Cliquez ici pour voir l'animation
L'appareil à miroir tournant de Foucault est constitué d'un miroir fixé sur un axe rotatif au centre et d'une arrivée d'air comprimé au sommet. Il repose sur un socle à quatre pieds en fonte.
Le miroir rotatif est mis en mouvement par l'arrivée d'air comprimé. L'air comprimé permet au miroir de tourner à 800 tours/seconde.
Une source envoie un rayon lumineux sur le miroir tournant qui le réfléchit vers un miroir fixe.
Ce dernier le renvoie ensuite au miroir tournant et ainsi de suite.
A la fin du parcours du rayon lumineux, deux raies lumineuses sont visibles sur le miroir fixe, ce qui prouve que la durée de l'aller-retour n'est pas nulle.
Le miroir a eu le temps de tourner selon un angle précis et la distance entre les deux raies est proportionnelle à cet angle.
La mesure de ces données permet de déterminer, par une formule mathématique simple et avec une précision remarquable, la vitesse de la lumière.
Cet appareil à miroir tournant de Foucault a servi à la démonstration de la mesure de la vitesse de la lumière à l'Institut de physique de Lille à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.
Organismes représentés
Famille
Répartition
Habitat
Régime
Fabricant Société Genèvoise pour la construction d'appareils de physique
Numéro catalogue
Publication
Lithographie
Année du modèle vers 1880
Matériau En fonte, cuivre et laiton
Dimensions hauteur 64 cm x largeur 20 cm x profondeur 15 cm (avec socle)
Poids
Localisation Université de Lille, ASAP
Origine
Collections scientifiques Sciences, Techniques et Technologies / Physique / Optique
Mots-clés Foucault, Miroir, optique
Référence Photo3D PH00061
Inventaire Phymuse Ph 0.54
Droit d'auteur Creative Commons (BY-NC-SA)