Home / Keyword Electromètre /

Electrometre de salon

2/2
electrometre.jpg Electromètre de LindemannThumbnails














Université Lille 3D




Électromètre Rousseau modifié par Peltier



Inconnu ou Peltier



Vers 1890



Cet électromètre Rousseau modifié par Peltier est protégé par un cylindre de verre surmonté d'une boule, d'un disque horizontal ou assiette de Volta et d'une tige. Il manque peut-être une boule au-dessus de la tige. Une règle graduée de 0 à 180 entoure le cylindre. À l'intérieur, deux petites boules sont fixées de part et d'autre d'une tige horizontale. L'axe vertical comporte un système de captation. L'ensemble est fixé sur un socle en bois.




L'axe vertical comporte un système permettant de capter les charges électriques. L'attraction est due à la différence de potentiel s'exerçant entre les boules et les triangles métalliques. L'électromètre sert ainsi à mesurer ou à mettre en évidence la charge électrique d'un corps. 


Cet électromètre rappelle qu'à ses débuts l'électrostatique a été une distraction de salon. Il a été acquis vers 1890 par l'Institut de physique de Lille pour l'étude de l'électricité atmosphérique.


Le cylindre de verre a un diamètre de 9 cm, une hauteur de 9 cm.

La hauteur totale de l'appareil est de 25 cm.