Microscope.jpg Goniomètre de CarangeotMiniaturesPolarimètre de Mitscherlich
Cliquez ici pour voir l'animation
Ce microscope monoculaire comporte trois objectifs sur le revolver porte-objectifs, une platine percée d'un trou, un miroir, un condenseur pour l'éclairage de l'objet observé ainsi qu'une chambre claire (camera lucida).
Il dispose de très nombreux réglages. Ces courbes représentent les sons harmoniques et sont associées deux à deux.
La lame mince comprenant l’échantillon étudié est déposé sur la platine. Elle est observée par dessus et éclairée par dessous.
L'ensemble objectif oculaire est réglable verticalement, ce qui permet la mise au point après avoir choisi l'objectif le mieux adapté.
La chambre claire facilite la reproduction au crayon de ce qui est observé au microscope car elle permet de voir simultanément l'objectif et la pointe du crayon sur la feuille de papier posée sur la même table que le microscope.
Il s'agirait du microscope de recherche d'Alphonse Malaquin (1868-1949), Professeur de zoologie à la Faculté des sciences de Lille et cofondateur du musée d'Histoire naturelle de Lille.
Alphonse Malaquin rentre dans le laboratoire de Paul Hallez comme préparateur en 1888. En 1906, il devient titulaire de la Chaire de zoologie générale et appliquée et crée le Laboratoire de zoologie appliquée qui entre en fonctionnement le 1er juillet 1907.
Titre Microscope de recherche 1900
Description Cliquez ici pour voir l'animation
Ce microscope monoculaire comporte trois objectifs sur le revolver porte-objectifs, une platine percée d'un trou, un miroir, un condenseur pour l'éclairage de l'objet observé ainsi qu'une chambre claire (camera lucida).
Il dispose de très nombreux réglages. Ces courbes représentent les sons harmoniques et sont associées deux à deux.
La lame mince comprenant l’échantillon étudié est déposé sur la platine. Elle est observée par dessus et éclairée par dessous.
L'ensemble objectif oculaire est réglable verticalement, ce qui permet la mise au point après avoir choisi l'objectif le mieux adapté.
La chambre claire facilite la reproduction au crayon de ce qui est observé au microscope car elle permet de voir simultanément l'objectif et la pointe du crayon sur la feuille de papier posée sur la même table que le microscope.
Il s'agirait du microscope de recherche d'Alphonse Malaquin (1868-1949), Professeur de zoologie à la Faculté des sciences de Lille et cofondateur du musée d'Histoire naturelle de Lille.
Alphonse Malaquin rentre dans le laboratoire de Paul Hallez comme préparateur en 1888. En 1906, il devient titulaire de la Chaire de zoologie générale et appliquée et crée le Laboratoire de zoologie appliquée qui entre en fonctionnement le 1er juillet 1907.
Organismes représentés
Famille
Répartition
Habitat
Régime
Résumé
Fabricant Carl Zeiss - iena
Numéro catalogue
Publication
Lithographie
Année du modèle Vers 1900
Matériau Laiton
Dimensions Hauteur : 30 cm, longueur : 15 cm, largeur 9 cm
Poids
Propriétaire
Localisation Université de Lille, ASAP
Origine
Collections scientifiques Sciences, Techniques et Technologies / Physique / Optique
Réalisation
Mots-clés Malaquin, Microscope, optique
Référence Photo3D PH00020
Inventaire Phymuse BIO 3.2
Droit d'auteur Creative Commons (BY-NC-SA)
Lien vers Sysbio